AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yvei poupée au regard de sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Yvei Erssling

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Yvei poupée au regard de sang   Dim 18 Mar - 12:44




Yvei Erssling





> 22 ans

> Bisexuelle

> Modèle Photo et guitariste occasionnelle dans un groupe

> Maîtresse Odieuse




Ce que je suis...


Haha ! Mais quel manque de tact ! Chercher à savoir à quoi je ressemble, mon dieu que c’est commun en plus ! Je vous donne déjà des informations sur moi mais comme une bande de rapaces vous en voulez toujours plus ! Et bien soit, je vous fait une fleur ! Si vous voulez savoir, vous allez savoir ! Vous l’aurez sans doute comprit je suis une femme, je précise bien une femme pas une fille ou une enfant ! Après tout je fais un mètre 75, 65 kg et un bon 110 C de poitrine quand même ! Ensuite commençons par la logique, mes cheveux par exemple. Ils sont noir comme le plumage d’un corbeau, et d’une longueur somme toute impressionnante, ils m’arrivent jusqu’aux fesses, je les noue souvent en deux couettes hautes. Afin de ne pas faire trop gamine, je les noue avec des rubans noirs et il m’arrive souvent de décorer ces dits rubans avec des bijoux comme des camés, des broches ou autres. Juste histoire de donner un peu de couleurs… Des mèches plus courtes et rebelles encadrent mon visage, ainsi qu’une frange beaucoup trop épaisse à mon goût dont certaines mèches me retombent sur les yeux. Mes yeux parlons en tient ! J’ai de magnifiques yeux rouges, d’un rouge sang, que j’affectionne. Ils font chavirer les cœurs et parlent souvent pour moi ! Toutes mes expressions passent plus facilement par mes yeux que par ma bouche. Si je pose mon regard sur quelque chose en général c’est que je désire l’acquérir, et j’ai toujours ce que je veux ! Pour accentuer mon regard, je me maquille de noir, un noir tout aussi profond que mes cheveux ! Un peu de crayon, du fard et du mascara font l’affaire, je ne tiens pas à ressembler à un camion volé ! Continuons voulez vous. Le reste de mon visage à présent, j’ai un nez fin et pointu, mais pas trop quand même ! Il fait penser à un nez de poupée en porcelaine. Ma bouche a de petites lèvres, mais elles sont relativement pulpeuses ! Ce qui me donne je trouve un petit côté pin-up ! Je les colore d’un léger rose, et d’un peu de gloss, pour le côté brillant de la chose. Que me reste t-il à vous décrire, mes vêtements sans doute… Très bien, je suis une femme très féminine, j’aime porter des tenues qui appellent les regards, qui mettent mes formes en valeur. Je porte en général un haut plutôt court, qui laisse tout mon ventre nu, avec un décolleté plus que provoquant je ne peux le nier… Le col remonte dans mon cou et le cache totalement, il s’attache avec une broche de couleur argent. Un nœud doit être fait au dessus de ma poitrine pour ne pas qu’il s’ouvre. Les floches ont des petites pastilles de couleur argent elles aussi, comme sur les costumes orientaux. Pour le bas c’est souvent une jupe ample mais courte, toujours noires avec des liens qui remontent au niveau de mon ventre, toujours dans un souci d’esthétique afin qu’elle concorde avec mon haut. Je porte des basses résilles et de hautes cuissardes de cuir noir qui s’arrêtent à mi-cuisse. Niveau bijoux je suis plutôt simple, une paire de boucles d’oreilles pendantes avec de petits rubans et des pendants en argent font mon bonheur. Au majeur droit je porte une bague en argent sertie de quatre rangées de petites pierres noires, au pouce une bague en spirale allongée, à l’annuaire gauche je porte une bague en or sertie d’un petit diamant et dans laquelle sont découpés trois petits cœurs. Ah un autre détail sur mon physique. Aux oreilles je porte de chaque côté des anneaux en argent au niveau du cartilage, trois sur chaque oreille. Ce sont sans doute les bijoux que j’affectionne le plus sur moi, parce qu’ils sont le symbole même de mon indépendance, je les ai fait le jour où j’ai quitté la maison de mes parents ! Autre petit détail anatomique, j’ai plusieurs tatouages ! J’ai le célèbre chat de Lewis Carroll, une version que j’ai moi-même dessiné, il porte fièrement un haut de forme de biais sur la tête sur lequel est glissé une carte, l’as de pique. Il est à l’intérieur de ma cheville droite. Pour la gauche je me suis fait tatouée une patte de chat lorsque j’étais plus jeune, souvenir d’un premier amour. Je ne l’ai jamais fait retirer car je l’aime malgré tout même si lorsque je le regarde, j’ai un petit pincement au cœur. Cet homme est le seul à m’avoir blessé, depuis j’ai toujours veillé à assurer une distance avec ce que j’appelle maintenant mes compagnons de nuit. Il y a peu je me suis également fait tatouer une phrase à l’intérieur du poignet gauche, qui représente assez bien mon état d’esprit. Elle est écrite de manière à être petite et l’écriture est assez travaillée, avec des courbes. La phrase est : Happiness Is A Warm Gun. Célèbre chanson des Beatles, qui se révèle avoir toute sa signification lorsque le bonheur à le malheur d’entrer dans ma vie ! Mon dernier tatouage est celui dont je suis le plus fière. C’est une gamme musicale d’une célèbre chanson que vous connaissez peut être, Siamese Twins de The Cure. Le tatouage part du bas de mon dos à gauche, longe un moment la colonne vertébrale avant de passer sur ma hanche pour ensuite remonter jusque sous mon sein gauche. Les notes sont entièrement noires et le seul petit effet que j’ai permit dedans est un léger reflet blanc dans les parties les plus arrondies. Ce tatouage me rapproche de mon métier, de ma passion et me rappelle chaque jours ce que je suis. Et puis il faut bien l’avouer, en bonus, quand je suis nue ou en sous vêtement, cela fait son petit effet !



Ce que je pense...


Mon dieu, j’ai l’impression d’être chez le psy à présent ! Quelle horreur ! Ma façon de penser, très bien je vois ! Vous êtes vraiment du genre à vouloir tout savoir ! Vous êtes pire que mes fans ! J’ai tout sauf bon caractère j’aime autant vous le dire, histoire qu’il n’y en ait pas un de vous qui fasse un malaise ou ce genre de conneries ! Autant le dire je suis une enfant gâtée ! Plus jeune j’ai eu tout ce que je voulais et j’applique toujours cette loi. C’est même pire qu’avant, maintenant il faudrait presque que la personne fasse ce que je pense sans le lui demander, comme si ça coulait de source vous voyez ! Je ne suis pas amicale, enfin très peu en tout cas. Rare son les gens à m’appeler Yvei, les quelques amis proches que j’ai en fait. C'est-à-dire environ trois personnes ! Pour les autre c’est mademoiselle Erssling et ils me vouvoient ! En particulier mes domestiques ! Et oui que croyez vous, je ne suis pas du genre à m’occuper de ma maison moi-même ! J’ai déjà bien assez de travail que pour m’occuper à des tâches aussi basses ! Je l’ai paye pour ça et bien trop grassement si vous voulez mon avis ! Enfin bon ! Je suis égoïste, c’est un fait et je ne m’en cache pas, tout ce qui est à moi le reste, je ne prête jamais rien ! Et je prends soin de mes affaires, surtout ce qui touche à la photo ou ma guitare ! Je suis quelqu’un d’assez froid et distant, je n’aime pas me mêler aux autres, je les trouve bien trop ennuyant et sans intérêt. Quitte à avoir un sujet énervant jamais autant m’enfermer dans ma bibliothèque pour y dévorer des livres qui eux m’intéresseront vraiment ! Car oui j’aime lire, j’aime aussi la musique et l’art. Je n’ai de cesse de me cultiver, car plus on en sait plus on a d’influence ! Comment voulez vous que j’arrive à tenir mes affaires si je ne sais pas de quoi je parle ? Un peu de sérieux voyons ! Mon humour est assez spécial dirons nous, je suis capable de rire d’un enfant qui fait tomber sa glace, de quelqu’un qui trébuche tout comme d’une bonne comédie à la télévision. Je suis également maniaque, dans le bon sens, enfin je crois… J’aime la propreté, j’aime que tout soit à sa place. Je remarque très vite si l’on déplace quelque chose chez moi et si j’apprends qui l’a fait il risque de passer un sale quart d’heure. Quand je donne un ordre il doit être respecté à la lettre, mes domestiques le savent, plus d’un s’est fait renvoyer pour ce genre de petits accidents. Pour ce qui est de mon comportement avec les hybrides, il est simple si j’en adopte un c’est pour qu’il s’occupe de moi ! Je les vois à leur tour comme des serviteurs ! Ils sont là pour me pomponner, m’aider à m’apprêter lorsque je sors, à me masser après une séance photo ou autre ou même parfois pour me tenir compagnie et discuter avec moi ! Autant dire que l’hybride que j’adopte doit être un minimum cultivé, je ne veux pas d’un idiot ! Il doit savoir aussi bien se tenir en société, car il n’est pas interdit que je l’emmène avec moi lorsque je sors ! Il sera alors à son tour habillé et coiffé correctement ! Le moindre faux pas est synonyme de punition, la première est en générale douce, les suivantes par contre ! En soi je suis une fille simple, quand on suit mes règles ! Je suis un brin rebelle aussi, si les autres doivent se plier à mes règles, je ne me plie à aucune ! Si je décide de faire quelque chose je le ferai, un point c’est tout ! Cela se voit dans ma façon de m’habiller, dans la musique et les photos que je fais. Je n’écoute jamais mes parents ni qui que ce soit


Un peu de moi...


Ma vie maintenant ? Oooh la barbe ! Je sens que je vais en choqué plus d’un rien qu’en évoquant mon enfance ! Pas qu’elle ait été horrible loin de là… Enfin, vous allez comprendre. Je suis née dans une petite ville anglaise du nom de York ! Mon père était avocat et ma mère médecin, allez savoir pourquoi ils étaient passionnés par le japon… J’ai donc grandit entre la culture anglaise et japonaise, mélange de sushis et de pudding donc. J’étais leur seule enfant, ils ont tout fait pour me combler, et ont passé tous mes caprices. Que ce soit le cheval pour mon sixième anniversaire, le voyage en Islande pour mes dix ans et l’achat d’une maison sur la plage juste pour recevoir mes amies. Je n’ai jamais été habituée à entendre non, ils se sentaient tellement coupables de ne pas avoir de temps pour moi qu’ils compensaient comme ils le pouvaient. J’ai étudié dans les meilleures écoles et j’étais plutôt douée, il faut l’avouer. Certes j’avais l’aide de mes professeurs particuliers mais cela ne m’empêchait nullement d’avoir envie de réussir, voyant la réussite et la reconnaissance que l’on offrait à mes parents. J’avais tout simplement envie de continuer à avoir le même train de vie plus tard et de pouvoir leur montrer que j’étais aussi capable qu’eux ! Ma vie à la maison était simple, après les leçons et les devoirs j’avais quartier libre, je pouvais faire ce que je voulais. J’avais à mon service déjà à l’époque des domestiques, et j’adorais le fait qu’ils m’obéissent au doigt et à l’œil ! Je me suis prise très tôt de passion pour la musique, j’ai appris le violon, le piano, la flûte, la harpe et enfin la guitare qui fut ma réelle révélation ! Vers l’âge de quinze ans, j’ai commencé à m’enfermer dans ma chambre pour y passer des heures à écouter les grands de la musique. Passant du classique avec Bach et Mozart, à plus rock comme Jimi Hendrix et David Bowie. Il me semble que j’ai teint mes cheveux pour la première fois à cette époque, changeant cet immonde blond en ce noir superbe qui m’attirait tant ! Mes vêtements ont très vite suivit le même cap, mes parents n’ont même pas remarqué la différence. Quand j’ai eu fini mes secondaires, mes parents ont décidé de déménager et d’aller s’enterrer dans une ville qu’on appelle Togi ! J’ai suivit sans rien dire et j’ai cherché à me faire des amis, mais sans grand succès les rares que j’ai réussis à amadouer sont toujours mes amis et comme je l’ai dis plus haut ils sont rares. Je suis entrée au conservatoire d’une ville voisine afin d’y obtenir un diplôme que je désirais vraiment. Ce fut facile mais long, quand je suis sortie de là j’ai annoncé à mes parents que je voulais ma maison, mon chez moi. D’abords surpris ils n’ont eu d’autre choix que d’accepter ma demande. C’est comme cela que je me suis retrouvée avec une grande maison près du parc. De ma chambre j’ai une magnifique vue sur les cerisiers tout au long de l’année. J’ai cherché un moment après du travail avant de me faire repérer un jour alors que je marchais tranquillement dans la rue, j’ai eu un peu après mon premier shooting. Il faut dire que ça rapporte, ce genre de boulot. J’ai donc engagé du personnel pour ne plus à avoir à m’occuper de ma maison. Cependant maintenant je dois avouer que je ne vois plus autant mes amis et que je me sens un peu seule. J’ai donc décidé d’acheter un hybride histoire d’avoir un présence, même si elle est silencieuse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïra
Déesse en tenue de cuir
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: Yvei poupée au regard de sang   Dim 18 Mar - 12:46

Fiche complète!
La deuxième maîtresse du forum!
Encore une odieuse! =)
Bon rp parmis nous
Tu es VALIDEE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://konekoscity.forumgratuit.be
 
Yvei poupée au regard de sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regard Hanté - Mâle - Sang - Guerrier
» L'aspect du sang n'est doux qu'au regard des méchants.
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koneko's City :: Présentations :: Présentations des Humains :: Présentations Validées-
Sauter vers: